• Vous aimez écrire, - Un endroit pour partager votre passion

    Vous avez un petit ou grand talent pour l'écriture ou vous désirez partager une passion... n'hésitez pas cette page est pour vous.

    goutte-eau.gif

     

    Comment faire... au bas de cet article (comme pour chaque article) vous trouverez ''ajouter un commentaire'' Nous avons hâte de vous lire !

    « Le Bien commun - Fraternités, agissons! -Janvier 2019JMJ : les peuples indigènes alertent sur les dangers qui les menacent - VA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Janvier à 21:04

    Merci de nous tenir au courant, beau travail continer

    + Sr Denise ermite de la croix o.f.s.

    2
    Samedi 19 Janvier à 00:40

    Bonjour, ce message s'adresse  Frankie (qui n'a pas laissé son adresse,)  j'aimerais qu'il communique avec moi en privée et cet fois avec son adresse courriel. Merci 

    3
    Michael Nm Reno
    Dimanche 20 Janvier à 19:30

    Sujet: La procession de la Fête Dieu ou du Saint Sacrement - Autre époque, autre temps! -

    On l'appelait à l'époque, dans les années 1950s, la 'Procession de la Fête Dieu' ou encore la Fête du Saint Sacrement. Partout dans les paroisses catholiques de l'Ontario, comme celle de mon petit village natal de Cyrville, les gens se rassemblaient pour rendre gloire et hommage à Dieu. C'était en effet une des grandes fêtes de l'eucharistie. A l'époque, c'était le curé ou le chanoine qui présidait la procession entouré de diacres, de groupes divers comme celui des Croisés avec leurs tuniques écarlates bleu et rouge, des enfants de l'école primaire, des enfants de Marie, des membres de la Ligue du Sacré-Coeur, des Dames de Sainte-Anne, des membres de la Saint-Vincent-de-Paul, Chacun de ces groupes portait fièrement chacun sa bannière. Les gens se rassemblaient tout au long du parcours de la rue principale de ce petit village encore dans l'ombre de la Capitale nationale, pendant que d'autres avaient décoré fièrement la devanture de leur modeste maison avec des drapeaux, des fleurs et des images saintes, du Sacré-Coeur ou autres. Les quelques chars allégoriques, hautement décorés pour la circonstance, transportaient lentement mais sûrement les enfants tout blanc vêtus d'un costume d'ange vers le reposoir dans un atmosphère champêtre de chants, de cantiques, d'odeur d'encens, permettant aux nombreux paroissiens le long de la route d'admirer, d'encourager et même, oui, d'applaudir la contribution et la dévotion à la Fête Dieu de leurs enfants ou peut-être même de leurs amis. Évidemment depuis le Concile Vatican II, des changements se sont imposés. Depuis, ces processions ne demeurent qu'un heureux souvenir du passé, d'un passé lointain même. Cette Fête Dieu, cette procession qui rendait si fiers de nombreux paroissiens, chrétiens et catholiques, dans le petit village de mon enfance, a gravé dans ma mémoire des souvenirs indélébiles. Des souvenirs qui demeureront gravés pour toujours dans le fonds de mon coeur de vieux et d'ancien paroissien de Cyrville.

    https://www.youtube.com/watch?v=edg7Uw4HJCc

      • Michael Nm Reno
        Mardi 22 Janvier à 23:10

        Merci Richard de cette diffusion. On souhaite bien connaìtre comment les gens célébraient aussi la Fête Dieu ou autres ailleurs au Québec à une époque où les célébrations eucharistiques et les fêtes au calendrier de l'Église faisaient partie de notre quasi quotidien.

         

      • Mercredi 23 Janvier à 14:31

        Merci Michel pour ta belle participation yes

    4
    Damay-Gouin
    Lundi 21 Janvier à 10:36

    Et MERCI à toi, Richard, qui m' as proposé de publier l'un de mes textes et qui continue,depuis quelques années! en y ajoutant  à chaque fois, l'illustration qui convient. Tu m'a prodigieusement aidée à trouver la Paix, la Joie de l'Espérance et mon émerveillement pour toutes ces pépites d'amour, ces miracles, que je vois autour de moi !!! MERCI !!!

    Alice

      • Mercredi 23 Janvier à 14:29

        Merci à toi, tout est possible à qui croit.... il me semble avoir déjà entendu ça quelque part sarcastic

    5
    robert
    Mardi 19 Février à 04:50

    Bonjour a tous.

     

    Comment convaincre les célébrants a inviter les fideles a garder et emporter avec eux le Prions en Église.

    Ce livret en plus des Paroles de la Célébration contient des textes de grandes richesse vers la fin.....inspirant ,instructif qui ouvre notre coeur et nous amene ailleurs intérieurement.

    Pourtant les gens les jettent littérallement sur la table en sortant.

    Un pretre a trouver cette maniere avec humour d expliquer qu il devra faire le ménage et les jeter au recyclage si on les apportent pas....depuis plusieurs les apportent et font des découvertes uniques.

    Nous savons bien que pour vivre l,Expérience de Dieu la plus bénéfique ,la seule messe du dimanche devrait etre accompagnée de nourriture spirituelle sur semaine aussi...le Prions  est une excellente ressource.

    Ca me tient a coeur depuis longtemps,je me permet cette suggestion.

     

     

     

      • Mardi 19 Février à 14:33

        Merci Robert, excellente suggestion sarcastic

    6
    Mardi 19 Février à 16:05

    Mes frères et soeurs en Saint François d'Assise j'aimerais si cela vous ai possible de dire le Notre Père Paraphrasé de Saint François car nous en avons la responsabilité de le faire connaitre et de le vivre aussi, comme il y a 14 sections vous pouvez le faire en canon, ou si vous préférez en alternance.

    Il faut apprendre à dire les prières franciscaines que vous avez dans le Document de Saint François D'Assise des PP. Théophile Desbonnets et Damien Vorreux o.f.m. 

    A mon avis toutes les fraternités devraient avoir ce document Bleu nous sommes les ambassadeurs et ambassadrices de le faire connaitre ce document que si une membre n'a pas  les moyens d'avoir une bibliothèque franciscaine se livre en contient 37

    Les prières  p. 141-171 On droit les faire connaitre oui, mais on droit livre les leçons spirituelles de Saint François si nous membres de o.f.m. & o.f.s. on ne le fait pas qui va être capable de les transmettre à la relève franciscaine il est un livre petit de 1502 pages

    Merci de le faire connaître la maison des franciscains à Rosemont en non, ou les Éditions Paulines peut le commander, 

    Je vous bénis et je vous garde dans mon coeur

    + Sr Denise Christiaenssens ermite de la croix o.f.s.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :