• Les silences de Dieu sont ses réponses. - Bruno

    Les silences de Dieu sont ses réponses.

    solitude.jpg

    Dieu vous a-t-il témoigné sa confiance en gardant le silence - ce silence qui a un sens si profond ? Les silences de Dieu sont ses réponses. Représentez-vous ces jours de silence absolu, dans la maison de Béthanie. Connaissez-vous actuellement, dans votre vie, quelque chose de semblable ? Dieu peut-il vous témoigner de cette manière-là sa confiance, ou réclamez-vous encore une réponse manifeste ? 

    Dieu vous accordera sans doute les bienfaits que vous réclamez, s’il vous semble impossible de vous en passer ; mais son silence est la preuve qu’il veut vous faire parvenir à une plus merveilleuse connaissance de lui-même. Vous plaignez-vous à Dieu de ce que vous n’avez pas reçu de réponse ? Vous verrez Que Dieu vous a, par son silence, manifesté une plus grande confiance, parce qu’il a vu que vous étiez capable de supporter une révélation plus sublime. 

    Il ne voulait pas vous plonger dans le désespoir, mais vous rendre plus heureux. Si Dieu vous a répondu par le silence, louez-le, car il veut vous entraîner vers de plus hautes destinées. Le moment où il vous manifestera qu’il a entendu vos prières viendra ; c’est lui qui, dans sa souveraine sagesse le détermine. Pour lui, le temps ne compte pas. Vous vous dites peut-être : " J’ai demandé à Dieu du pain, et il m’a donné une pierre." Mais vous vous trompez, et aujourd’hui vous vous apercevez qu’il vous a donné le pain de vie. 

    Ce qui est merveilleux, lorsque Dieu se tait, c’est que ce silence est contagieux. Vous devenez vous-même pleinement calme et confiant : " Je sais que Dieu m’a entendu. " Son silence même le prouve. Aussi longtemps que vous pensez que Dieu doit vous bénir par une réponse à votre prière, il le fera ; mais il ne vous accordera pas la grâce du silence. Si Jésus-Christ travaille à vous révéler le but véritable de la prière, qui est de glorifier son Père, il vous donnera le premier signe de son intimité : le silence.

    Bruno LEROY.

    source http://brunoleroyeducateur-ecrivain.hautetfort.com/

    ------------------------

    Articles récents
    « Hémélie- 4ème DIMANCHE DE PÂQUES - 3 mai 2020Le Pape prie pour que le Seigneur donne à tous la grâce de la créativité - VA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Samedi 9 Mai à 15:35

    REFORMATAGE DU COMMENTAIRE DE BRUNO

     Adresse e-mail : edukaction@club-internet.fr

    Bonjour Madeleine,

     

    Tes explications sur ta façon spirituelle de savourer le silence de Dieu et de ressentir Sa présence sont enrichissants. Tu dis que tu t'es remplie de sa présence comme une habitude évidente. Cette présence douce et aimante me fait penser soudainement à Ste Thérèse de Lisieux. L'accomplissement spirituel ne peut se faire sans silence qui fait abstraction du bruit et nous focalise sur des sons parfois agréables.

     

    Chère Madeleine, vis ce silence divin qui fait grandir en toi ton intimité avec le Christ. Peu de personnes sont capables de tenir face à cette absence de bruits qu'ils assimilent souvent à la mort. Ils n'ont donc guère de possibilité de progresser dans la Foi. Le confinement ne doit pas être pénible pour toi, sauf  au niveau relationnelle familial ou autres, il renforce ton amour indéfectible de Dieu. Sa présence est là pour te nourrir dans tes gestes, tes pensées et prières.

     

    Paix et Joie.

     

    Union de prière dans Son silence bienveillant et bienfaisant.

     

    Bien Fraternellement,

     

    Bruno LEROY.

      • coeur léger
        Samedi 9 Mai à 19:07

        Bonjour Bruno grand merci pour ta générosité à me répondre cela fait du bien car nous avons besoin les uns des autres. Le bon Dieur est bon et comme il nous aime infiniment gratuitement sans mesure ni jugement. Je m'unis souvent à toi et à tous mes frères et soeurs de la terre pour le louer et l'adorer. Il sait ce dont nous avons besoin. Paix et Joie Madeleine

    4
    coeur léger
    Mercredi 29 Avril à 15:36

    Bonjour Bruno toujours pertinent tes partages. Je me souviens il y a plusieurs années j'ai goûté au Silence de Dieu un matin et je me suis sentie envelopper de sa présence. Depuis je lui dis souvent: " Merci pour ce silence rempli de ta Présence" Une Présence tendre douce et aimante. En ces temps de confinement je souhaite à chacun(e) de nous de goûter cette Présence remplie de Sa Tendresse et de Son Immense Amour.  Paix et Joie Madeleine

      • Vendredi 8 Mai à 20:29
        Bruno LEROY

        Bonjour Madeleine,

        Tes explications sur ta façon spirituelle de savourer le silence de Dieu et de ressentir Sa présence sont enrichissants. Tu dis que tu t'es remplie de sa présence comme une habitude évidente. Cette présence douce et aimante me fait penser soudainement à Ste Thérèse de Lisieux. L'accomplissement spirituel ne peut se faire sans silence qui fait abstraction du bruit et nous focalise sur des sons parfois agréables.

        Chère Madeleine, vis ce silence divin qui fait grandir en toi ton intimité avec le Christ. Peu de personnes sont capables de tenir face à cette absence de bruits qu'ils assimilent souvent à la mort. Ils n'ont donc guère de possibilité de progresser dans la Foi. Le confinement ne doit pas être pénible pour toi, sauf  au niveau relationnelle familial ou autres, il renforce ton amour indéfectible de Dieu. Sa présence est là pour te nourrir dans tes gestes, tes pensées et prières.

        Paix et Joie.

        Union de prière dans Son silence bienveillant et bienfaisant.

        Bien Fraternellement,

        Bruno LEROY.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :