• Qui sont les judéo-chrétiens? - InterBible

    Qui sont les judéo-chrétiens?

    Frédéric Manns, ofm

    Frédéric Manns, bibliste, est membre de l'Ordre des frères mineurs

     Dans la vielle ville de Jérusalem, Sébastien Doane est allé rencontrer le père Frédéric Manns, professeur au Studium Biblicum Franciscanum. Le père Manns est un spécialiste du rapport entre judaïsme et christianisme aux premiers siècles. Il répond à quelques questions de base pour introduire à ce mouvement de l’Église primitive dans une suite de deux articles.

    (S. D.) Qui sont les judéo-chrétiens?

    (F. M.) Les judéo-chrétiens sont des juifs messianiques qui acceptaient Jésus comme le Messie d’Israël. De même que le judaïsme du premier siècle av. J.-C. était pluraliste, de même le judéo-christianisme sera varié. Il n’y a pas qu’une forme de judéo-christianisme. Il y a celui dans la lignée de Pierre, dans la lignée de Jacques et d’autres formes qui sont plus ou moins hétérodoxes.

    Comment évolue l’identité d’un juif qui acceptait Jésus comme Messie?

    L’Église primitive a toujours accepté de respecter la personnalité et les idées d’un chacun. Par exemple, un pharisien messianique qui acceptait Jésus comme le Messie d’Israël restera pharisien. Un Samaritain qui acceptait Jésus comme le Messie d’Israël restera Samaritain et gardera ses caractéristiques.

    Pouvez-vous nous donner quelques jalons dans l’histoire des judéo-chrétiens?

    Le premier jalon historique est la destruction du Temple. Les premiers chrétiens étaient très attachés au Temple. On voit même dans les Actes des Apôtres que Pierre et Jean fréquentaient le Temple pour la prière de la neuvième heure. Avec la destruction du Temple, c’est un coup très fort qui a marqué la communauté des judéo-chrétiens. Un deuxième moment qui sera encore plus fort c’est en 135, l’empereur Hadrien va détruire la ville de Jérusalem et va construire Aelia Capitolina. Il va même jusqu’à éliminer le nom de la ville. Or nous savons par Eusèbe de Césaré (263-339) que les premiers évêques de Jérusalem étaient des judéo-chrétiens. Puisque l’empereur Hadrien va interdire l’accès de la ville aux juifs et aux judéo-chrétiens, il faudra nommer un premier évêque originaire de la gentilité. Il s’agira d’un païen converti du nom de Marc.

    Après l’expulsion de Jérusalem, quels sont les groupes de judéo-chrétiens des premiers siècles?

    Épiphane de Salamine (310-403) nous donne les deux grands courants du judéo-christianisme. Il y avait des nazaréens et des ébionites. Une des différences entre les deux est que les ébionites ne croyaient pas en la virginité de Marie, ils pensaient qu’elle avait eu d’autres enfants. Les nazaréens, eux, défendaient la virginité de Marie. Ces derniers avaient l’évangile en hébreu. Ils continuaient à célébrer le shabbat et de pratiquer la circoncision. Toutes les traditions juives étaient à l’honneur chez eux.

    Propos recueillis par S. Doane

    Sébastien Doane

    source www.interbible.org

    RETOUR À L'ACCUEIL

    « Le Dimanche, un jour comme les autres ? - BrunoInsolite : un néerlandais a construit l’arche de Noé grandeur nature - InterBible »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :