• S’ouvrir à l’Esprit-Saint pour ne pas devenir « stupides »

    S’ouvrir à l’Esprit-Saint pour ne pas devenir « stupides »

    Messe matinale à Sainte-Marthe

    S’ouvrir à l’Esprit-Saint pour ne pas devenir « stupides »

    Messe À Sainte-Marthe @ L'Osservatore Romano

    Le pape François encourage les baptisés à « s’ouvrir à l’Esprit-Saint pour ne pas devenir stupides ». Lors de la messe matinale en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican, le 6 octobre 2016, il a ainsi rappelé que l’Esprit-Saint est « le protagoniste » de l’Eglise en sortie : sans lui, a-t-il prévenu, il y a « fermeture, peur ».

    Commentant la première lecture (Ga 3, 1-5), le pape a décrit trois attitudes face à l’Esprit-Saint : tout d’abord, la rigidité « dans les prescriptions », avec la conviction « que la justification vient par la loi et non par Jésus ». « Cette attitude fait ignorer l’Esprit-Saint », a expliqué le pape en demandant de « ne pas réduire l’Esprit et le Fils à la Loi ».

    En effet, le salut n’est pas figé : « On trouve la révélation de Dieu chaque jour un peu plus, toujours en chemin, a insisté le pape François. (…) Ceux qui croient qu’ils ont toute la vérité en main sont ignorants, ‘stupides’. Ils se sont laissés ensorceler ».

    La deuxième attitude consiste à « attrister » l’Esprit-Saint : « quand nous ne le laissons pas nous inspirer, nous faire avancer dans la vie chrétienne ». Il s’en suit une tiédeur, une « médiocrité chrétienne » car l’Esprit-Saint « ne peut pas faire de grandes œuvres en nous ».

    Troisième attitude : « Prier pour s’ouvrir à l’Esprit-Saint » et ainsi « comprendre, accueillir les paroles de Jésus ». « Quand un homme, une femme, s’ouvre à l’Esprit-Saint, a souligné le pape, il est comme un voilier qui se laisse entraîner par le vent et avance, avance, avance et ne s’arrête plus ».

    Le pape François a conclu par des questions pour un examen de conscience : « Est-ce que j’ignore l’Esprit-Saint ? Et je crois que si je vais à la messe le dimanche, si je fais cela et cela, c’est suffisant ? Ma vie est-elle une vie à moitié, tiède, qui attriste l’Esprit-Saint et ne laisse pas en moi la force d’avancer, de m’ouvrir ? (…) ou bien est-elle une prière continue pour s’ouvrir à l’Esprit-Saint » et comprendre « la vraie doctrine » ?

    source https://fr.zenit.org

    ----------------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb
    « Une colombe dans le ciel d'Alep - Terra SantaÀ tous ceux qui accusent le pape François de cécité volontaire ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :